vendredi 20 mai 2016

Home staging

Tranquillement enfoncé dans son fauteuil préféré, bien que sérieusement délabré, le Giraffidé poursuivait paisiblement l'apéro en sirotant une bonne bouteille de Gevrey-Chambertin avec sa Giraffidette adorée (ok, je vous le concède, ce n'était qu'un modeste vin d'Anjou en guise de Gevrey-Chambertin, mais le résultat est le même pour la suite de l'histoire, alors ne nous arrêtons pas sur des détails aussi futiles).

La conversation allait bon train, passant de la mécanique quantique à une réflexion sur l'eudémonisme (encore des détails sur lesquels nous ne nous arrêterons pas), quand le sixième sens animal du Giraffidé lui imposât de se retourner vers la télévision.

Allumée, bien que ne servant strictement à rien, elle déversait son flot continu d'images sans intérêt. Mais le Giraffidé ne s'était pas retourné pour rien, son sixième sens ne le trompe jamais (enfin... bref encore un détail). Et son oeil aiguisé remarqua instantanément la raison qui l'avait poussé à faire pivoter son fauteuil fétiche :


Non, vous ne rêvez pas, c'est bien l'émission de "Home staging" "Maison à vendre" sur M6 qui était en train de se dérouler. Et non, vous ne rêvez définitivement pas, c'est bien un ensemble salon-salle à manger complet Guillerme et Chambron qui meublait le séjour de cette "Maison à vendre". Le choc !

-"OMG ! T'as vu le salon ?
La giraffidette relevant la tête :
- Hein ? Où ?
- Ben là ! A la télé ! Regarde ! L'enfilade, la table basse, les chaises, les fauteuils, la table ! Regarde le piétement il est magnifique !
- Ah oui effectivement. Je veux bien ça chez moi."




Passé l'effet de surprise, le Giraffidé reprend ses esprits et pense tout de suite à ce qu'est cette émission.

-"P****n j'espère que l'autre zigoto (Stéphane Plaza) ne va pas les pourrir et qu'ils ne vont pas les repeindre ! Heureusement que ce n'est pas l'émission de Damido..."

Un peu stressé par le sort réservé à ces magnifiques meubles, le Giraffidé n'arrive plus à décrocher et suit pas à pas la visite de la maison. Une jolie applique Asselbur, Arlus ou Stilnovo plus tard, Arrive une chambre où se trouve une intéressante armoire-penderie avec commode intégrée style reconstruction. Bref une maison vraiment sympa.



L'avis de l'experte


Et c'est une décoratrice professionnelle, Emmanuelle Rivassous, qui va venir rassurer le Giraffidé. Expliquant à ce cher Stéphane qu'elle va garder le mobilier car "les années 50 sont très tendance". C'est donc un grand OUF de soulagement ! Guillerme et Chambron ne sera pas outragé ! Seule la table basse-porte revues ne sera pas réutilisée et part donc au garde-meuble.

Le Girrafidé avait juste oublié une partie de l'explication déco de "l'experte" qui souhaitait créer une ambiance "Vintage moderne chic je sais pas quoi". Vous sentez le coup venir ? Mais vous vous dites que non, ce n'est pas possible, qu'une experte professionnelle ne peut pas faire ça ! Ok, alors allons-y.


Rhaaaaaaaaaaaa du cache-crêpe, non ce n'est pas possible, ils ne vont pas oser ! Pas sur cette table-bar !



Et si, ils ont osé... C'est bien connu, les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait.

Et bien entendu, la penderie-commode n'a elle non plus pas été épargnée.


Non mais, non mais, non mais sérieux, comment une décoratrice peut-elle "customiser" des meubles Guillerme et Chambron ? C'est quoi la formation de ces gens-là ? Leur cours d'histoire de l'art leur sont donnés par le directeur marketing de Dulux Valentine ?

Autant vous dire que le Giraffidé a été obligé d'ouvrir une deuxième bouteille pour tenter d'oublier au plus vite ce massacre. A moins qu'il ne puisse pas comprendre ce qu'est un "Home staging" réussi... C'est tellement plus joli comme ça :








10 commentaires:

  1. Bel article, même si le contenu semble terrifiant. Le massacre patrimonial des années de reconstruction ne se limite donc pas à l'architecture... Il s'étend au mobilier... La confusion du confort sobre et modeste de la reconstruction avec le style Pop too much fait des dégâts partout en ce moment. N'oublions pas la fameuse phrase du grand Milan : " Avant d'être oubliés, nous serons changés en kitsch. Le kitsch, c'est la station de correspondance entre l'être et l'oubli "

    Bravo pour votre blog / Pierre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux que partager le contenu de votre message. C'est toujours un crève-cœur de constater que l'on préfère "effacer" le passé plutôt que de s'en faire un allié pour continuer à créer.

      Merci pour votre passage dans mon modeste Zoo, cela me permet de vous féliciter à mon tour pour la véritable "mine" qu'est "Art Utile".

      Supprimer
  2. Y'a t-il un docteur dans la salle?!! Le SM se sent mal. Très mal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement pas pour l'instant...

      Je crains même qu'un "Home Staging 2, le retour" soit en préparation.

      Supprimer
  3. Envie de pleurer de rire ou de rire puis pleurer, je ne sais plus...

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. Faut vendre alors faut se mettre au niveau du chaland
    Je me permets d’y ajouter le lien vidéo à cette transformation confo/but ! pour ceux qui aiment les films d'horreur...
    https://www.youtube.com/watch?v=fhbA6nVi0iI

    RépondreSupprimer
  6. A-t-on prévenu la "décoratrice" car elle ne sait rien de l'histoire de l'art et de la beauté de ces meubles dessinés par nos Lillois!!!Elle devrait avoir le courage de s'excuser auprès des héritiers de ces derniers et en public!Je crois, et je m'en excuse si ce n'est pas le cas, qu'ils sont morts tous les deux!J'ai vu l'émission en son temps et cela m'a tellement laissée bouche bée que je n'ai même pas pensé à faire part de mon indignation devant cette ignorance crasse!

    RépondreSupprimer
  7. C’est l’occasion de présenter nos condoléances au bon gout.

    RépondreSupprimer